La fourchette pourrie du cheval : comment soigner naturellement ?

Les pieds qui supportent tout le poids du cheval doivent être le centre de notre attention : pieds curés, soins réguliers etc… Mais il arrive que de petits problèmes apparaissent et il faut vite les soigner… Je vais vous parler aujourd’hui du problème des « fourchettes pourries ». La fourchette pourrie est un problème bien connu des cavaliers et propriétaires de chevaux, problème récurrent oui mais dont il faut s’occuper rapidement pour qu’une fourchette pourrie ne devienne pas un problème plus critique…

Pas de pied, pas de cheval

Le cas du goudron

Crédit photo : Tiia Monto

Pourquoi utiliser le goudron de Norvège ? C’est pour ses propriétés antiseptiques et anesthésiantes. A savoir que vous pouvez également l’utiliser pour soigner les coussinets abîmés des chiens & chats…

Parlons-en tout de suite, le goudron ne soigne pas une fourchette pourrie, quand l’infection est là c’est trop tard ! Cela aurait pu protéger mais pas guérir. Le but du goudron est d’empêcher les éléments extérieurs de s’introduire dans le pied, mais cela va dans les deux sens… Barrière à l’entrée, mais également à la sortie… Si l’on mets du goudron lorsque la fourchette est déjàr soig atteinte, on enferme les bactéries…

Crédit photo : © Mahlum

Mais ce fameux « goudron », savez-vous ce que c’est ?
Appelé communément Goudron de Norvège, est un goudron de pin provenant effectivement de Norvège. Il est extrait des racines de pin par pyrolyse du bois.
Il est utilisé depuis l’an 200 pour réparer les bateaux et protéger les maisons en bois…

Point théorique

Le pied du cheval

Le problème de pourrissement dont nous parlons aujourd’hui comprends la fourchette, qui est la partie molle centrale du pied et la lacune médiane qui peut se creuser et former une fente parfois très profonde qui remonte sur le pied du cheval.

Qu’est-ce qu’une fourchette pourrie ?

Une fourchette molle au toucher, qui s’effrite, se décompose, sent mauvais, présente des trous, fourchette noire, une lacune médiane qui a creusé au-dessus du glome, tout cela se sont des signes d’un problème de fourchette pourrie appelé également infection profonde de la fourchette… Cette infection est provoquée par la bactérie Fusobacterium Necrophorum. C’est une bactérie anaérobique qui se développe parfaitement dans un milieu enfermé et humide… La lacune du cheval est parfaite pour elle !

SOIGNER LA FOURCHETTE POURRIE

NETTOYER

La première étape est de nettoyer parfaitement la fourchette malade, et si possible sans eau…. L’humidité permettant la prolifération de la bactérie, il est important d’apporter le moins d’eau possible, donc un cure pied, un bouchon et de l’huile de coude… Une brosse métallique pourra également être très utile… Il faut absolument un sabot bien sec afin d’appliquer le moindre soin, si besoin un peu de talc pour aider à sécher le sabot, un sèche-chevaux ou la traditionnelle serviette éponge ou microfibres.

SOIGNER & DÉSINFECTER

Il s’agit dans cette seconde étape de tuer les bactéries et les champignons présents dans la fourchette : assainir, assécher la corne et évacuer l’humidité. Vous l’avez compris, notre ennemi n°1 c’est l’humidité…
Plusieurs produits existent et fonctionnent très bien mais chez HoCaPa nous aimons beaucoup les produits naturels… J’ai déjà vu des remèdes de grand-mère à base de vinaigre de cidre, mais jamais testé pour ma part, je vous partage celle que j’ai déjà utilisé sur Northern et que j’utilise en ce moment sur Cirocco : une petite recette magique, très facile à faire à base d’argile verte, de miel et d’huiles essentielles.

Il ne reste plus qu’à mettre sur la fourchette malade, à appliquer généreusement après la séance de travail, cela va protéger pendant plusieurs heures et renouveler aussi souvent que nécessaire…

Ingrédients (pour préparer l’équivalent d’un demi pot de confiture) :
– 50 g d’argile verte en poudre
– 1 càs de miel (si possible thym)
– 1 peu d’eau
– quelques gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
– quelques gouttes d’huile essentielle de Thym (pas nécessaire si miel de Thym utilisé)
– quelques gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus

  1. Mettre l’argile en poudre dans le pot en verre
  2. Ajouter un peu d’eau (mais pas trop, il faut obtenir une pâte assez consistante)
  3. Ajouter le miel
  4. Ajouter les huiles essentielles
  5. Mélanger pour obtenir une pâte homogène mais pas liquide

ATTENTION
Petites précautions avec l’argile : le plastique altère les qualités de l’argile, il faut donc privilégier l’utilisation de contenant et de mélangeur en verre ou bois (pour ma part un pot de confiture, c’est parfait !)

PRÉVENIR

La pourriture de fourchette est due essentiellement à des problèmes d’humidité et une mauvaise hygiène du pied du cheval, il est important pour prévenir de
1. curer quotidiennement les pieds du cheval
2. goudronner les pieds pour les protéger de l’humidité (seulement une fois que cela est soigné, une fourchette malade ne doit jamais être goudronnée).

%s