La piroplasmose

Tiques et piroplasmose - HoCaPa
tique posée sur une feuille
🚨 Qu’est ce que la piroplasmose ?

La piroplamose chevaux est une maladie qui se transmet par les tiques. C’est une infection qui peut être mortelle, et qui peut rendre un cheval très malade (fièvre, coliques etc…)

🦠 Comment soigner la piroplasmose ?

Il n’existe pas de traitements particuliers. Le vétérinaire peut uniquement faire des injections qui vont permettre uniquement de soulager le cheval, et lui permettre de se rétablir rapidement ! En prévention, il faut surveiller son cheval et bien regarder dans les plissures de la peau.

💊 Quel sont les symptômes de la piroplasmose pour les chevaux ?

Il y a plusieurs symptômes à bien surveiller : grosse fièvre, anémie, sang dans les urines, coliques, jaunissement des muqueuses…

🦟 Comment les chevaux attrapent-ils la piroplasmose ?

Les chevaux attrapent la piroplasmose en se faisant morde par une tique malade. La piroplasmose ne se transmet pas de cheval à cheval, elle se transmet uniquement par l’intermédiaire d’une tique.

Avec le début d’été, et les premières hautes températures, on assiste au retour des moustiques et surtout de nos ennemis : les tiques !! On essaie de les enlever de nos chevaux un maximum, et même de nos chats, nos chiens… Car ces petites bêtes peuvent être porteuses de maladies et notamment de la piroplasmose. Malheureusement la piroplasmose chevaux n’est pas anodine pour les chevaux.

La transmission de la piroplasmose chevaux

Tiques, piroplasmose, chevaux, HoCaPa

La piroplasmose chez les chevaux ne se transmet pas diectement de cheval à cheval. En revanche, elle se transmet par l’intermédiaire d’un vecteur : la tique. La piroplasmose est en fait une infection qui survient après la morsure de la tique. La tique qui mord est en fait atteinte de l’une de ces deux maladies : Theileria equi ou Babesia caballi.

La maladie peut également s’attraper chez les humains, les chiens et les chats. Mais rassurez-vous, elle ne peut pas être transmissibles entre chaque animal. C’est-à-dire qu’un cheval ne peut pas attraper la piroplasmose des chiens, et inversement par exemple.

Les chevaux peuvent également attraper la piroplasmose par des piqures (vaccin, antibiotiques) faites sans changement d’aiguilles d’un cheval à l’autre.

La piroplasmose est présente dans le monde entier, mais il y a des endroits où la maladie est plus présentes. Par exemple, elle est très présente en Europe et très peu aux Etats-Unis.

Symptômes de la piroplasmose chevaux

En général, les chevaux sont porteurs sains de la piroplasmose. Mais si elle vient un jour à se déclencher, elle peut être mortelle pour le cheval, et en très peu de temps.

Il y a différents symptômes :

  • l’anémie ;
  • de grosses températures (allant jusqu’à plus de 40°C) ;
  • l’apparition d’un jaunissement des muqueuses,
  • éventuellement du sang dans les urines ;
  • éventuellement des signes de coliques.

Certains chevaux peuvent être atteints de piroplasmose chronique. Ils vont avoir des périodes de pleine forme, et des périodes de grande fatigue. Ce sont bien évidemment des chevaux à surveiller, et il faut évidemment contacter son vétérinaire en cas de doute.

Cependant, il est très difficile de détecter cette maladie. Il existe plusieurs techniques de dépistage. On peut faire des frottis sanguins, qui permettent parfois, de mettre en évidence la maladie. Il est aussi possible de faire des analyses de sang avec un sérum en laboratoire pour savoir si son cheval est atteint.

Traitement de la piroplasmose chez les chevaux

Dès les premiers symptômes, il est essentiel de contacter son vétérinaire rapidement pour qu’il administre un traitement à votre cheval.

Tiques, maladie, piroplasmose chevaux

Il faut savoir que dès les premiers symptômes, il peut y avoir une aggravation très rapide. Il est possible que le cheval décède dans les 24h à 48h suivant les premiers symptômes. De plus, même si votre cheval guéri de la piroplasmose, il peut en garder des séquelles dans le temps. Et il ne sera jamais réellement débarrasser du virus.

Il n’existe pas de traitement spécifique pour cette maladie. Mais uniquement des injections qui permettent de soulager le cheval et de l’aider à se rétablir.

Prévenir : protéger au mieux nos chevaux

Photo pansage chevaux, tiques, piroplamose, HoCaPa

Les périodes propices à la propagation de tiques sont le printemps et l’automne. Ce sont donc durant ces périodes, qu’il faut surveiller attentivement son cheval, lors du pansage, ou même en faisant des inspections régulières.

Dès que vous avez trouvé une tique sur votre cheval, vous devez lui enlever à l’aide d’une pince que vous pouvez trouver en pharmacie.

Lorsque vous passez du temps avec vos chevaux dans des prairies, des endroits boisés, il est également essentiel que vous fassiez attention à ne pas vous faire piquer par les tiques. En tant qu’humain, nous sommes susceptibles d’attraper la maladie de Lyme à cause des tiques. La maladie de Lyme est une maladie très grave pour l’homme.

C’est pourquoi, il est également important de regarder si vous ne vous êtes pas fait piquer par une tique. Vous devez également faire des inspections sur vos animaux de compagnie (chiens et chats) sur les périodes de printemps et d’été. En effet, les chiens et les chats peuvent également être victimes d’une forme de piroplasmose.

Ce qu’il faut retenir :

La piroplamose est une maladie grave qui peut être attrapée par de nombreux animaux. Elle est principalement transmissible par des piqures de tiques porteuses de la maladie. C’est une maladie mortelle et rapide. Dès la première apparition des symptômes, il ne faut pas hésiter et directement contacter son vétérinaire. Pour prévenir cette maladie, il faut régulièrement regarder son cheval, et plus particulièrement dans les plissures de la peau.

En cas de maladie, vous pouvez intégrer dans votre application HoCaPa, tout le suivi de celle-ci : les ordonnances, les bilans de soins, les prises de sang etc… Cela vous permettra d’avoir des informations exactes, et de bénéficier d’un meilleur suivi.

Sources : classequine.com, equipedia.ifce.fr, vetostore.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici