Running horse, old scratched and damaged grungy film, picture for chinese year of horse 2014

Pendant ce confinement, on commence à trouver le temps long. Et pour s’occuper, quoi de mieux qu’un bon film de cheval ? Pour vous aider, on a classé les 12 meilleurs, installez-vous et faites votre choix ! C’est parti pour le TOP 12 des films de chevaux:

1. Danse avec lui (2007)

Danse avec lui, film dressage chevaux, hocapa

Ce film c’est l’histoire d’Alexandra qui, trois ans après une rupture qui a changé sa vie, réapprend à vivre grâce à la rencontre d’un vieux maître d’équitation et de son cheval. Ce film nous raconte comment retrouver confiance et oublier sa peur après un traumatisme pour pouvoir recommencer à vivre. Alexandra apprend aussi à écouter et à observer pour mieux comprendre les chevaux et tout ce qui l’entoure.

Le coup de ❤️ de la rédac’ pour cette histoire où le cheval redonne goût à la vie à chacun des personnages alors qu’ils sont pourtant tous différents.

“On ne renonce jamais aux chevaux”

L’anecdote : La réalisatrice raconte avoir vécu une histoire similaire avec Bernard Sachsé, l’homme qui a inspiré le film “En équilibre”. Il lui a appris à communiquer avec les chevaux et à retrouver confiance en eux. C’est également lui qui a formé Mathilde Seigner durant 6 mois pour préparer le film, avant d’être conseiller technique sur le tournage. Le film a été tourné essentiellement dans ses écuries.

Bande annonce « Danse avec lui » (2007)

2. Pur sang: la légende de Seabiscuit (2003)

Seabiscuit, film chevaux de course, pur sang, hocapa

En 1936, alors que l’Amérique ressent encore les effets de la Grande Dépression, Charles Howard, un vendeur de vélos fortuné, achète un étalon hargneux, aigri et craintif, laissé pour compte. Il le confie à un entraîneur quasi mutique et à un jockey borgne.
Ce trio insolite va transformer l’incompris Seabiscuit en un fabuleux champion. Des milliers d’Américains vont alors suivre ses victoires avec passion. Les champs de courses sont remplis, les journaux en font leur une… Seabiscuit c’est le cheval qui fait rêver le peuple américain.

Seabiscuit devient l’une des plus grandes icônes américaines. Il n’est plus seulement un cheval, il incarne également la revanche de tous ceux qui ne devaient pas gagner.
Seabiscuit c’est une histoire d’hommes et de secondes chances…

Il nous a guérit chacun d’entre nous

Coup de ❤️ de la rédac’ : Un des films préférés de la fondatrice de HoCaPa Maud !! De la tension, de l’émotion, une belle histoire, très bien joué… Que dire de plus… Un vrai plaisir de se replonger dedans après tant d’années sans l’avoir vu !

L’anecdote:
– Le film raconte l’histoire vraie de Seabiscuit, un des chevaux de sport les plus célèbres au monde.
– Il a fallu 10 chevaux pour incarner Seabiscuit, en fonction des différentes exigences de chaque scène.
– 7 nominations aux Oscars de 2004, 2 nominations aux Gloden Globes 2004, 1 nomination aux Producers Guil of America Awards 2004

3. Jappeloup (2013)

Film cheval Jappeloup, film chevaux obstacle, hocapa

Ce biopic retrace l’histoire de Pierre Durand, avocat ayant abandonné sa carrière pour se consacrer entièrement à sa passion, le saut d’obstacle. Soutenu par son père, il mise tout sur un cheval auquel personne ne croit : Jappeloup. Il n’a pas vraiment le profil, il a de nombreux défauts mais une détente et des aptitudes épatantes. Au fil des compétitions, le couple progresse et s’impose dans le monde de l’équitation. Mais lors des JO de Los Angeles Pierre prend conscience de ses faiblesses. Avec l’aide de Nadia, sa femme, et de Raphaëlle, la groom du cheval, Pierre va regagner la confiance de Jappeloup et construire une relation qui va les mener aux JO de Séoul en 1988.

On retient donc l’importance de créer une relation avec son cheval même à très haut niveau, chose souvent oubliée par les cavaliers. On voit habituellement la performance en premier, et ce film nous rappelle que pour arriver au sommet il est nécessaire d’instaurer une confiance mutuelle. Comme le dis Raphaëlle dans le film :

Vous parlez de médailles, de dollars, de carrières… Et lui ? Vous pensez à lui ? Vous n’avez rien compris vous. Il a besoin de votre confiance et vous de la sienne.

Mention spéciale « Sport » : le courage et la force de caractère du sportif Pierre Durand mais également de l’acteur qui l’incarne, Guillaume Canet

L’anecdote :
– C’est Mario Luraschi qui a convaincu Guillaume Canet de jouer dans Jappeloup.
– Guillaume Canet a réécrit le scénario lui-même car il n’aimait pas l’original et a également repris l’équitation 6 semaines (après 20 ans d’arrêt) avant le début du tournage afin de tourner toutes les scènes lui-même (sans doublure). Il a alors été coaché par Frédéric Cottier, un ancien collègue de Pierre Durand lui-même afin de pouvoir sauter des obstacles à 1,50 m
– Guillaume Canet a renoué avec sa passion lors de ce film et a continué sa carrière sportive depuis en participant à des compétitions CSO 2* jusqu’à 1,45 m
– 7 ou 8 chevaux ont servi de doublure à Jappeloup, le “vrai” étant décédé en 1991. Ils ont même utilisé des chevaux bais qu’ils ont teint en noir.

4. L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux (1998)

L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, film chevaux, hocapa

Adaptation d’un livre de Nicholas Evans, c’est l’histoire vraie de Buck Brannaman, un « chuchoteur »…

Grace et sa meilleure amie sont victimes d’un grave accident de cheval qui coûte la vie à sa meilleure vie, la blesse gravement ainsi que son cheval qui s’est sacrifié pour la protéger…
Ce lien cavalier – cheval que l’on connaît si fort est le fil conducteur de ce film… Un cheval qui se sacrifie pour sa cavalière, une cavalière qui doit avoir le courage d’avancer pour sauver son cheval…

On rajoute à cela une histoire d’amour… Des paysages à couper le souffle du Montana… Un casting de haut vol : Robert Redford, Kristin Scott Thomas, Scarlett Johansson… Tous les ingrédients d’un grand film !

Prévoir les mouchoirs pour les âmes sensibles…

Mention spéciale « Grand Classique » : c’est un des plus grands classiques des films de chevaux… L’enfance de la fondatrice de HoCaPa, Maud. Ce film elle l’a vu et revu… Mais ne s’en lasse jamais… La petite larme n’est jamais loin…

L’anecdote:
– « L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux » est le film qui a révélé Scarlett Johansson au grand public âgée de 14 ans à l’époque du tournage
– En 2016, en plein tournage, Robert Redford a sauvé un cheval maltraité non loin du lieu de tournage… Le film tourné des années plus tôt prenait un peu plus de sens pour lui…

5. Cheval de Guerre (2012)

Cheval de guerre film pochette, hocapa

Le film « Cheval de guerre » raconte l’amitié extraordinaire entre un jeune homme et le cheval qu’il a dressé. Séparés au début de la première guerre mondiale, l’histoire suit l’exceptionnel périple du cheval alors que son dresseur va tout faire pour le récupérer. Joey, animal hors du commun, va bouleverser la vie de tous ceux dont il croisera le chemin : soldats de la cavalerie britannique, combattants allemands, et même un fermier français…

Au final, 2h26 qu’on n’a pas vu passer.. Le film retrace à la fois la première guerre mondiale et l’histoire de ce cheval exceptionnel par son courage et sa force. Sans oublier le lien très fort qui le lie à son dresseur.

Mention spéciale « émotion » : on s’attache facilement aux différents personnages que croise Joey et leur histoire nous touche à chaque fois d’une manière différente.

L’anecdote : Joey a été joué par 14 chevaux différents qui ont été entrainés ensemble pour être le plus ressemblants possibles. Parmi eux, Finder, le cheval du dresseur Bobby Lovgren, qui était déjà présent sur le tournage de Pur sang: la légende de Seabiscuit.

6. L’étalon noir (1980)

L'étalon noir, film cheval noir, hocapa

Parmi les films de chevaux emblématiques, on compte aussi l’Étalon noir:

Alors qu’il voyage avec son père, Alec Ramsey se retrouve sur un paquebot qui fait naufrage en pleine mer. Le garçon est secouru par un bel étalon noir. Tous les deux échouent sur une île déserte. Alec tente d’apprivoiser l’animal et le nomme Black en rapport à sa couleur. C’est le début d’une belle amitié.

L’anecdote: L’étalon noir est incarné par un pur-sang arabe originaire du Texas alors que le film se déroule en partie au Canada

7. Sport de filles (2011)

Sport de fille ; films chevaux, hocapa

Contrariée par la vente du cheval qu’on lui avait promis, Gracieuse, cavalière surdouée, démissionne de l’élevage qui l’employait.
Elle repart de zéro en acceptant un emploi de palefrenière dans le haras de dressage proche de la ferme de son père. La propriétaire y exploite la renommée internationale d’un entraineur, Franz Mann, ancien champion cynique et usé dont les cavalières du monde entier se disputent le savoir.
Très déterminée, prête à affronter Franz Mann lui-même et tous les autres obstacles – jusqu’à enfreindre la loi, elle poursuit son unique but : avoir un cheval pour elle, qu’elle emmènerait au sommet …

Mention Spéciale « Sport »

L’anecdote:
– Ce film est inspiré de l’histoire de Patrick Le Rolland, un célèbre cavalier et dresseur. C’est lui même qui a évalué le niveau de Marina Hands à cheval.
– Un an après ce film, Marina Hands jouera dans Jappeloup aux cotés de Guillaume Canet

8. En équilibre (2015)

En équilibre, film chevaux handicap, hocapa

Marc est cascadeur équestre. Un grave accident lui faire perdre l’usage de ses jambes. Les médecins lui disent qu’il n’a aucune chance de remonter à cheval. Florence est chargée par l’assurance du dossier de cet homme. Cette rencontre va les bouleverser…

Les médecins sont formels, vous ne remonterez jamais à cheval

On suit donc l’histoire d’un homme qui doit se reconstruire après un grave accident, alors que tout espoir s’est envolé. Et pourtant ce film nous montre que tout est possible si on se donne les moyens d’y arriver et qu’on continue d’y croire. En parallèle le personnage de Florence apprend également à suivre ses rêves en s’inspirant de Marc.

Mention spéciale « Espoir » : On s’identifie très vite en Marc et on admire sa résilience face au handicap, nous montrant qu’il est possible de continuer à vivre même lorsque tout s’écroule.

L’anecdote:
– Albert Dupontel a tourné lui même toutes les scènes, sans doublure.
– Le film est inspiré de l’histoire de Bernard Sachsé, ancien cascadeur équestre devenu paraplégique à la suite d’un accident sur un tournage.
– Dix chevaux ont joué dans ce film, dont trois pour le rôle d’Othello.

Making of En équilibre (2015)

9. La légende de Zorro (2005)

Zorro, top films chevaux, film d'aventure, hocapa

En 1850, la Californie veut devenir le 31e Etat de l’Union, mais les membres de la confrérie des Chevaliers d’Aragon sont décidés à l’en empêcher par tous les moyens… Seul Zorro peut les arrêter…
Seulement Joaquin, le fils de Don Alejandro de la Vega et de son épouse, ignore tout de l’identité secrète de son père. Ainsi, Elena voudrait qu’Alejandro abandonne ses activités de justicier pour se consacrer à sa famille. Lorsque face à l’urgence, il décide d’enfiler le masque de Zorro, Elena se sent trahie et demande le divorce.
Armand, un aristocrate français qui vient d’emménager en Californie, en profite pour séduire la jeune femme… tout en continuant à diriger secrètement les Chevaliers d’Aragon…

L’anecdote: Le film, bien que se déroulant en Californie, a été tourné au Mexique dans la ville de San Luis Potosi

Bande annonce de Zorro (2005)

10. Spirit, l’étalon des plaines (2002)

film mustang spirit, film d'animation, cheval sauvage, hocapa

Spirit naît dans les plaines de l’Ouest américain, aux débuts de la Conquête. Durant son enfance il découvre avec émerveillement l’immensité et la beauté de sa terre natale. Jeune adulte, il devient le chef de son troupeau.

Mais un jour, Spirit rencontre l’Homme. Pris au lasso, enfermé, il refuse cependant de se faire dompter… Le film résonne comme une ode à la liberté, tout en nous faisant comprendre qu’au lieu de chercher à maîtriser les chevaux il faut apprendre à communiquer avec eux pour les faire coopérer. Il nous marque également par ses musiques.

L’anecdote:
– Les chansons du film ont été créées en “télétravail” car le compositeur de la musique était à Los Angeles et le chanteur en tournée. Les chansons ont donc vu le jour par téléphone.
– Spirit est le premier long métrage de ses réalisateurs Kelly Asbury et Lorna Cook

11. Secrétariat (2011)

Secrétariat, cheval de course, disney, hocapa

Suite aux problèmes de santé de son père et au décès de sa mère, Penny Chenery décide de reprendre la direction des écuries familiales. N’ayant aucune expérience dans ce milieu plutôt masculin, la jeune femme peine à se faire respecter. Mais grâce à Lucien, un entraîneur canadien, et son cheval Secrétariat, Penny se lance dans la plus importante course hippique, le prix Triple Crown.

C’est agréable de voir s’imposer une femme parmi les hommes qui commencent par la mépriser. Elle montre qu’elle est capable de prendre des risques en misant tout sur son cheval dont elle arrive à voir le potentiel là ou d’autres ne voient rien

Vous pouvez également retrouver ce film de chevaux de course sur la nouvelle plateforme Disney+

L’anecdote: Ce film raconte l’histoire vraie de Secretariat, un des plus grands champions de l’histoire des courses.

Bande annonce Secrétariat (2011)

12. Hidalgo (2004)

Hidalgo, course de chevaux avec Viggo Mortensen, hocapa

Chaque année a lieu l’Océan de Feu, une course de survie de 5 000 km dans le désert arabe. En 1890, un riche cheikh convie un Américain et son cheval, Hidalgo, à participer.
Frank T. Hopkins est à cette époque considéré comme le plus grand cavalier que n’ait jamais connu l’Ouest américain. Le cheikh désire l’opposer, avec son mustang, aux meilleurs chevaux arabes et à leurs cavaliers.

Quand les indiens ont découvert le premier cheval emmené par les espagnols, ils n’avaient aucune idée de ce que c’était. Quand ils ont vu qu’il courait vite, qu’il emmenait le guerrier au combat, qu’il devenait son ami pour la vie, ils se sont dit que le cheval était forcément un animal sacré.

L’anecdote :
– Le film est inspiré de la vie de Franck T.Hopkins et de la course de l’Océan de Feu qu’il a vraiment courue.
– Hidalgo a été joué par 5 chevaux différents mais un d’entre eux a beaucoup plu à Viggo Mortensen (l’acteur principal) qui a décidé de l’acheter à la fin du tournage.
– Viggo Mortensen a “subit” un entraînement pour les besoins du film, avec l’aide de Rex Peterson, qui travaillait également sur le tournage de l’Homme qui murmurait à l’oreille des chevaux.

Extrait du film Hidalgo (2004)

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon visionnage de tous ces films de chevaux !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici